Découvrir la saison 2017-2018 des Quinconces-L'espal - Scène nationale, Le Mans

 LES SPECTACLES

 FAMILLE

 SCOLAIRES

 EXPOSITIONS

 Billetterie

 FESTIVAL DE DANSE AUTRE REGARD

 FESTIVAL EN JEU ! Festival jeune(s)

 LA COURTE ÉCHELLE · Un temps pour changer d’ère

 Événements aux Quinconces

 L'Oeil en scène

 Bienvenue aux théâtres

 Être spectateur !

 Accompagnement des artistes

 Le cercle des mécènes

 Les partenaires

 L'équipe

 Association La courte échelle

LES QUINCONCES

théâtre, Le Mans

4 place des Jacobins
72000 LE MANS

Tél. 02 43 50 21 50 |

ouvert du mardi au samedi

mar   — 13-18h30
mer   — 13-18h30
jeu   — 13-18h30
ven   — 13-18h30
sam 10-13h 14-17h

L'ESPAL

théâtre, Le Mans

60-62 rue de l'Estérel
72058 LE MANS cedex 2

Tél. 02 43 50 21 50 |

ouvert du mardi au samedi

mar   — 14-18h30
mer 10-12h30 14-18h30
jeu   — 14-18h30
ven   — 14-18h30
sam 10-13h 14-17h

 Autour des spectacles

 Hors les murs

 LES ATELIERS

 Accompagnement des artistes

 L'Oeil en scène

 Les interviews de Radio Alpa

 Association La courte échelle

LES QUINCONCES

théâtre, Le Mans

4 place des Jacobins
72000 LE MANS

Tél. 02 43 50 21 50 |

ouvert du mardi au samedi

mar   — 13-18h30
mer   — 13-18h30
jeu   — 13-18h30
ven   — 13-18h30
sam 10-13h 14-17h

L'ESPAL

théâtre, Le Mans

60-62 rue de l'Estérel
72058 LE MANS cedex 2

Tél. 02 43 50 21 50 |

ouvert du mardi au samedi

mar   — 14-18h30
mer 10-12h30 14-18h30
jeu   — 14-18h30
ven   — 14-18h30
sam 10-13h 14-17h

 Abonnements

 Tarifs

 Venir aux quinconces

 Venir à l'espal

 Contacter l'équipe

 Recevoir nos informations

 Billetterie

LES QUINCONCES

théâtre, Le Mans

4 place des Jacobins
72000 LE MANS

Tél. 02 43 50 21 50 |

ouvert du mardi au samedi

mar   — 13-18h30
mer   — 13-18h30
jeu   — 13-18h30
ven   — 13-18h30
sam 10-13h 14-17h

L'ESPAL

théâtre, Le Mans

60-62 rue de l'Estérel
72058 LE MANS cedex 2

Tél. 02 43 50 21 50 |

ouvert du mardi au samedi

mar   — 14-18h30
mer 10-12h30 14-18h30
jeu   — 14-18h30
ven   — 14-18h30
sam 10-13h 14-17h
PHÈDRE | © Marco Sallese
PHÈDRE | © Marco Sallese
PHÈDRE | © Marco Sallese
PHÈDRE | © Marco Sallese
PHÈDRE | © Marco Sallese

PHÈDRE

Mise en scène Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli · Cie Khroma · texte Yannis Ritsos

Seule en scène et incarnant tour à tour Ismène, Phèdre et Ajax avec une présence hypnotique, Marianne Pousseur nous invite dans un théâtre des éléments, archaïque et puissant. Ismène ouvre cette trilogie. Dans l’ombre d’Antigone, elle est la sœur insipide et oubliée, celle que personne ne voit, ni n’écoute. Dans son sillage, Phèdre se dresse telle une femme forte, libre et éprise d’un amour soudain et coupable qui bouleverse sa vie. Ajax clôt ce triptyque et incarne un géant foudroyé à qui l’on vole les honneurs, perdant jusqu’au dénuement son identité de héros. Tels trois diamants noirs, ces monologues sont écrits par Yannis Ritsos, poète grec qui puise ses mots au tréfonds de la mémoire antique pour ciseler une langue à la beauté brute, au plus près des fêlures des personnages. Le talent d’Enrico Bagnoli, véritable orfèvre de la mise en espace, en lumière et en voix, donne à chacune des pièces un écrin sensoriel unique.


Mariée à Thésée, celui qui a vaincu le Minotaure, Phèdre est une femme accomplie, au faîte de sa beauté et de son âge quand elle est saisie d’un amour, foudroyant et interdit, pour son jeune beau-fils Hippolyte. Marianne Pousseur poursuit son exploration, sensorielle et vocale, avec cette autre figure tragique qui vit et aime dans une urgence brûlante.

Le temps est compté et des lignes de vie rouge feu donnent à la perspective de la scène un point de fuite obscur. Leur amour pourrait être beau, pur, juvénile, mais la réponse est brutale. Hippolyte ne saurait partager cette passion qu’il rejette avec froideur, la jugeant coupable, impure et sale. Prise dans un piège maudit, Phèdre défie, provoque, cherche à attendrir ou intimider, avant de se résoudre à une issue mortelle. Elle laissera dans son sillage un vent de cruauté pour se venger des hommes incapables d’aimer.

Des gouttes de cire fondent sur le plateau comme les illusions de cette héroïne en quête d’absolu. Acide et sombre, cette pluie incandescente dessine un paysage de l’intime, que la voix envoûtante et le jeu charnel de Marianne Pousseur viennent révéler avec une beauté cristalline et picturale.



Mise en scène, espace et lumières Enrico Bagnoli | Son et décor sonore Diederik de Cock | Interprète Marianne Pousseur | Musique Marianne Pousseur | Collaboration artistique Guy Cassiers et Josse de Pauw | Assistant Ilaria Mozzambani | Costumes Christine Piqueray | Travail corporel Nienke Reehorst | Traduction francophone de Gérard Pierrat, adaptée par Marianne Pousseur

Production Cie Khroma

Coproduction Théâtre de Liège, Théâtre des Tanneurs

Soutien Brigittines, Maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek, Ministère de la Communauté française Wallonie-Bruxelles

PRÉCÉDENT

SUIVANT